Séminaire sur les médias sociaux pour les universités africaines francophones tenu à Ouagadougou, au Burkina Faso 23-25 Novembre 2016

 

L’Association des Universités Africaines (AUA) s’est associée à l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) pour organiser le troisième séminaire sur les médias sociaux pour les universités africaines à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Ce séminaire était spécial, en ce sens qu’il ciblait les responsables de communication et des relations publiques des universités africaines francophones. Les autres séminaires ont eu lieu, dans l’année précédente, au Ghana et au Swaziland.

Les séminaires sur les médias sociaux font partie des programmes de renforcement des capacités conçus par l’AUA. Ces séminaires visent à renforcer les capacités des personnels de communication, des relations publiques, des agents de recrutement et des agents chargés des relations internationales des universités africaines, afin d’intégrer l’utilisation des médias sociaux pour améliorer la qualité de leur travail.

Ailleurs, les universités ont utilisé avec succès les médias sociaux pour faire ce qui suit:

  1. Améliorer la visibilité des universités
  2. Commercialiser les programmes universitaires
  3. Augmenter les effectifs d’étudiants
  4. Partager les résultats de recherche des universités
  5. Engager efficacement les étudiants actuels, les potentiels étudiants et les anciens étudiants
  6. Engager efficacement un large éventail d’intervenants.

Le séminaire du Burkina Faso a réuni 14 membres du personnel venant respectivement de la République Démocratique du Congo, du Senegal, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Niger et du Burkina Faso.

Ces participants représentaient les 10 institutions suivantes:

  1. Universite de Kisangani
  2. Universite de Dosso
  3. Groupe Supdeco
  4. Centre International de Référence Chantal BIYA (CIRCB)
  5. Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion
  6. Université de Yaoundé I
  7. CERAP
  8. Ecole Superieure Multinationale des Telecommunications (ESMT)
  9. Université Abdou Moumouni Niamey
  10. L’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE).

Mme Nodumo Dhlamini, Directrice des services TIC et de la gestion des connaissances au Secrétariat de l’AUA, a dirigé l’équipe de formateurs, dont M. Papa Yaw Mireku-Odei (Développeur de systèmes informatique à l’AUA) et M. Jacob Grah Kouassy (Consultant – Diplômé en informatique).

Une sélection de méthodes de prestation sur la formation a été utilisée, notamment le café du savoir, les discussions, les quiz, échangé les salles de classe et les présentations faites par des participants et des formateurs.

Parmi les principaux enseignements tirés du séminaire du Burkina Faso figurent ceux-ci:

  1. L’Institut international de l’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) est un partenaire de l’AUA et a joué un rôle majeur dans l’organisation et le marketing du Séminaire des médias sociaux aux universités africaines francophones. Les programmes de renforcement des capacités de l’AUA sont plus efficaces lorsqu’ils sont organisés en partenariat avec certaines universités membres de l’AUA.
  2. Il est nécessaire que les formateurs du Secrétariat de l’AUA maîtrisent la langue française afin qu’ils puissent soutenir efficacement le programme de renforcement des capacités de la communauté des universités francophones membres de l’AUA.
  3. C’était un défi d’identifier le contenu en ligne en français et les cas d’études sur l’utilisation des médias sociaux par les universités. Il est nécessaire de traduire le contenu sélectionné en anglais pour être en mesure de servir efficacement les universités francophones.
  4. La tenue de tels de programmes de formation est un excellent moyen de donner de la valeur aux universités membres de l’AUA qui paient leurs cotisations. Grâce à de tels programmes de formation, des communautés de pratique sont créées – et les réseaux / collaborations vont au-delà de l’atelier de formation.

 

 

Plans pour 2017